Wendat kwawennontahkwih « Nous parlons tous le wendat, nous avons la voix de la nation wendat »

À propos du wendat

Le wendat est une langue de la famille iroquoïenne et est donc apparenté aux langues mohawk, oneida, onondaga, cayuga, seneca et tuscarora. Le wendat est également apparenté au wyandot — aussi connu sous le nom wandot ou wyandotte — qui est un dialecte du wendat autrefois parlé dans les états du Michigan, du Kansas et de l’Oklahoma et qui fait aussi l’objet d’un projet de revitalisation. Bien qu’il ait autrefois été appelé le huron ou le huron-wendat, le nom préféré et approprié pour cette langue est le wendat.

Malgré le fait que le wendat soit en dormance ou « endormi » (c’est-à-dire qu’il n’y a aucun locuteur vivant) depuis la deuxième moitié du XIX siècle, il existe une abondance de documentation pour cette langue qui date principalement des XVII et XVIII siècles. Des missionnaires récollets et jésuites ont transcrit la langue afin d’évangéliser le peuple wendat. Aujourd’hui, ces mêmes documents, qui consistent en des dictionnaires, des grammaires et des catéchismes, sont employés pour réveiller la langue wendat.

Puisque ce sont des missionnaires francophones qui ont créé cette documentation et à cause de leur langue maternelle, ces individus ont probablement mal entendu certains mots en wendat ou même ont complètement manqué la présence de certains sons, y compris l’aspiration (le h) et le coup de glotte. Afin de restaurer la langue wendat à sa forme parlée originale, il faut faire de la recherche linguistique. Cette recherche, appelée « reconstruction linguistique », consiste à analyser chaque verbe, nom et particule wendat à partir de la documentation historique du wendat ainsi que des données linguistiques provenant de ses langues sœurs. Dès qu’un mot wendat est reconstruit avec l’aide des informations historiques et comparatives, la forme du mot est standardisée selon le système orthographique adopté par la Nation huronne-wendat.

Le processus de reconstruction linguistique est long et parfois ardu, mais c’est une étape nécessaire afin de s’assurer de la restauration et le rétablissement de notre langue ancestrale au cœur de la communauté wendat. Chacune des entrées trouvées dans ce dictionnaire en ligne a été reconstruite et standardisée à travers la recherche effectuée par la linguiste. À l’occasion, certaines entrées pourraient être modifiées grâce à des avancées dans la recherche ou à la lumière de nouvelles données comparatives de la famille iroquoïenne.